URGENT: LES ALLEMANDS REGRETTENT LEUR COOPÉRATION MILITAIRE AVEC LE CAMEROUN ET REJETTENT TOUT RENOUVELLEMENT

Le Reichstag à Berlin, bâtiment qui accueille le Bundestag, le Parlement allemand, le 5 mars 2013.
Une mission de formation militaire de l’Allemagne au Cameroun s’est terminée sous fond de
controverse à Berlin et ne sera pas renouvelé. L’annonce a été faite par Peter Tauber, secrétaire d’Etat parlementaires au ministère allemand de La Défense.
Pendant près d’un an, 10 soldats de l’armée allemande ont formé des éléments de la gendarmerie nationale camerounaise. Ils n’y reviendront plus parce que les parlementaires allemands s’oppose à ce que leur gouvernement puisse continuer à former une armée qui mène une guerre civile.
À cet effet, le député allemand Stefan Liebich: “ Il est juste et attendu depuis longtemps que cette mission non parlementaire de la Bundeswehr ( armée allemande) à l'étranger soit terminée. Le fait que la Bundeswehr ait formé les forces de sécurité dans un pays où la guerre civile règne a été une aventure et une erreur. "
Pour les allemands, en appuyant l’armée camerounaise , ils se rendaient complices de la guerre civile en cours dans les régions anglophones.
Rien n’est fini tant que ce n’est pas fini.