Angola : le gouvernement cède cinq unités industrielles pour un montant de 16 millions $

Angola : le gouvernement cède cinq unités industrielles pour un montant de 16 millions $
L’Etat angolais a cédé cinq de ses unités industrielles à des investisseurs privés pour un montant de
16 millions $, a-t-on appris cette semaine de l’agence de presse Macauhub citant un rapport de l'Institut national de gestion des actifs (IGAPE).
Ces unités industrielles dont quatre avaient cessé leurs activités depuis 10 ans, ont été vendues dans le cadre du vaste processus de privatisation lancé par le gouvernement João Lourenço depuis quelques mois. Il s’agit des entreprises Carton, Indugidet, Juntex, Univitro et Coberlen dont les clés ont été remises aux nouveaux propriétaires, lundi dernier.
Alors que les autorités espéraient tirer près de 80 millions $ de la privatisation de ces cinq entreprises, le montant de la nouvelle vente représente cinq fois moins que ce qui était initialement prévu.
Notons que la prochaine étape prévoit la privatisation de 25 nouvelles unités industrielles dans la Zone économique spéciale de Luanda/Bengo, sur un total de 52.
Moutiou Adjibi Nourou   
Par Agence Ecofin