“Harry a épousé sa mère” : la relation du prince Harry et Meghan Markle analysée par un proche de la reine

“Harry a épousé sa mère” : la relation du prince Harry et Meghan Markle analysée par un proche de la reine 

Plus le temps passe, plus certains cela devient clair pour certains : Meghan Markle ressemble beaucoup à Diana. L'ancienne actrice américaine a toujours beaucoup admiré Diana et elle semble aujourd'hui marcher dans ses pas...

Meghan, une Diana 2.0 ? Plus le temps passe, plus cela devient clair pour certains : Meghan Markle ressemble beaucoup à Diana. L’ancienne actrice américaine a toujours beaucoup admiré Diana et elle semble aujourd’hui marcher dans ses pas... Meghan serait-elle une sorte de Diana 2.0 ? À son arrivée au palais de Kensington, Meghan Markle a insufflé un véritable parfum de nouveauté. La star, habituée à évoluer entre les célébrités Hollywoodiennes, a troqué ses smoothies, son yoga et son appartement très cosy de Toronto où elle tournait la série Suits, pour une vie de famille à Frogmore Cottage et un titre : celui de duchesse de Sussex.Depuis que Meghan fait partie de la royal family, les cancans vont bon train et tout le monde a les yeux rivés sur la jeune femme de 38 ans qui a fait chavirer le plus jeune fils de Diana. Pour le présentateur et historien David Starkey, ce n’est pas un hasard : Meghan serait la copie conforme de la princesse des coeurs.
« Meghan se comporte comme une célébrité, et Diana se comportait comme une célébrité. J’ai toujours dit que Diana était un phénomène étrange, elle était la fille d’un comte anglais, mais elle se comportait comme si elle était née en Californie, ce qui pourrait bien être l’une des choses qui a attiré Harry chez Meghan. Il a épousé sa mère ! », a-t-il confié au Mail Online. « Beaucoup de garçons peu sûrs d’eux épousent leur mère. Elle a beaucoup d’influence sur son mari, on peut voir que Meghan l’a vraiment dans sa poche ».
Cette Hollywood touch a peut-être séduit le rouquin le plus connu de Grande-Bretagne, mais certains Anglais, eux, sont moins conquis par la personnalité de leur nouvelle duchesse. Ce qui les agace ? Les supposées manies de diva de la comédienne et son côté « hypocrite » : « Son hypocrisie est identique à celle de tout autre membre de l’élite hollywoodienne: tous proclament leur sensibilité écologique en pilotant leurs jets privés ». Une façon de faire qui aurait déteint sur le prince Harry et qui ne passe pas de l’autre côté de la Manche...