Koffi Olomidé prédit sa propre mort et pose l’ultime condition de son inhumation

Après le décès du roi du coupé décalé , DJ Arafat, l’artiste congolais Koffi Olomidé a annoncé sa mort avant d’évoquer les condition de son inhumation.

Lors d’une intervention sur l’émission « Catalogue+ » de la célèbre animatrice télé congolaise Nana Boduga, le chanteur congolais Koffi Olomidé a révélé la façon dont il souhaite être inhumé. Selon Coup francs, Koffi Olomidé a affirmé qu’il souhaite être incinéré à sa mort. Le média indique qu’à sa mort, le roi de la rumba ne voudrait pas que les fans se réunissent pour le conduire à sa dernière demeure. Il l’a rappelé lors de l’émission Catalogue+.
Cette réaction de Koffi Olomidé interview, quelques jours seulement après l’inhumation du chanteur ivoirien DJ Arafat, décédé des suites d’un grave accident de moto. Or peu avant sa mort, DJ Arafat connu comme le roi du coupé décalé annonçait déjà que si un accident lui arrive, s’il ne meurt pas sur place, il serait soigné à Paris. Trois mois avant sa mort, il a sorti un single intitulé ”moto moto” pour sensibiliser les motards à porter leur casque.
Comme lui, Papa Wemba avait prédit vouloir mourir sur scène avant de réaliser ses vœux le 24 avril 2016, tel un baobab en pleine prestation devant ses fans lors d’un spectacle du FEMUA à Abidjan, en Côte d’Ivoire.