Lettre d'un Cameroun à M. le bâtonnier de l'ordres des Avocats du Cameroun "

L’image contient peut-être : texte 
M. le bâtonnier, ne cédez pas svp!

Peut on encore accorder le bénéfice du doute à ses fins roublards du régime BIYA ?
Ces gens ne vous prennent déjà pas au sérieux car comment comprendre que pour gérer des problèmes aussi gravissimes que subit la corporation dont vous avez la charge, ils vous envoient des représentants ?
Où était Laurent ESSO pour vous envoyer MOMO ?
Où étaient Galax Etoga et Martin Mbarga Nguele pour se faire représenter ?
Vous pensez vraiment que ces gens vous prennent au sérieux ? N'insultez surtout pas l'intelligence des justiciables Camerounais en les laissant croire que vous êtes aussi naïfs.
Quel est ce pays où face aux problèmes, les responsables se font toujours représenter ?
Ce régime ne comprend que le langage du rapport de force, si vous cédez ils payeront quelques avocats au sein de votre corporation qui créeront un front contre vous et diluer vos revendications de départ.
C'est ça leur recette magique : diviser pour mieux éteindre toute revendication légitime.
Les justiciables Camerounais ont les yeux tournés vers vous.
PK