Cameroun: La Violence a Sangmelima dans le Sud contre les Bamilékés serait planifié? Un Cadre du RDPC lâche le morceau "Que Chacun Fasse le Bayam Sellam dans sa région"

L’image contient peut-être : plein air
Breaking News: Cameroun: La Violence a Sangmelima dans le Sud contre les Bamilékés serait
planifié? Un Cadre du RDPC lâche le morceau "Que Chacun Fasse le Bayam Sellam dans sa région"
L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte
Réaction d'un Cameroun: "Si chacun doit faire le bayam Sallam chez lui, pour moi il n y a aucun souci, à cela j ajoute que chacun soit sous-préfet, préfet, gouverneur et président chez lui. C est dire que le Cameroun est appelé à être divisé pour former 10 pays ou plus, ainsi chacun sera libre...on est où là. Ça vous prend par où. Les mêmes nous chantent partout que le Cameroun est un et indivisible heinnn. This nonsens must stop." Fondjo Foyet