Deschamps raconte pourquoi il se pèse jusqu'à "trois ou quatre fois par jour"

Deschamps 
Dans un documentaire diffusé vendredi sur TF1 après la victoire des Bleus en Islande (1-0),
Didier Deschamps s'est confié comme rarement. Il a notamment révélé à quel point il est obsédé par son poids.
Il s’est confié en longueur. Comme rarement. De son arrivée à Nantes à l’âge de 14 ans en passant par le titre de champion du monde décroché l’an dernier en Russie, en passant par les suspicions de dopage lors de son passage à la Juventus et l’affaire Karim Benzema, Didier Deschamps s’est livré dans le documentaire "Didier face à Deschamps" diffusé vendredi soir sur TF1. En racontant son parcours et ses différentes facettes, l’actuel sélectionneur de l’équipe de France a également révélé qu’il était obsédé par... son poids.

Surnommé "le gros" par Coco Suaudeau

"J’étais traumatisé avec mon poids quand j’étais joueur. Je viens d’une région où on aime bien manger, et j’ai un corps qui réagit très vite. En lisant le menu, je prends des calories, c’est déjà problématique", a-t-il confié avec le sourire. "Je me rappelle que Coco Suaudeau (son entraîneur à Nantes) m’appelait "le gros". Et quand je passais sur la balance… Même aujourd’hui, et je vais passer pour un malade, mais ça m’arrive de me peser trois ou quatre fois par jour", a-t-il confié.
Une obsession confirmée par sa compagne, Claude. "A Marseille, je voyais qu’il grossissait, qu’il allait tout le temps au frigo, qu’il en avait besoin. Mais je n’allais pas en rajouter en plus à son mal-être, je ne lui aurais rien dit parce qu’à ce moment-là il n’aurait pas été prêt à l’entendre. Il avait besoin de se réfugier (dans la nourriture)", a-t-elle raconté.
Par RMC SPORT