RDC : un avion assurant la logistique présidentielle disparaît avec huit personnes à bord

Un avion-cargo qui assurait la logistique d'un déplacement du président Félix Tshisekedi dans l'est de
la République démocratique du Congo (RDC) est porté disparu depuis jeudi avec huit personnes à bord, dont le chauffeur principal du chef de l'État et d'autres membres de la présidence.
« Un avion-cargo de type Antonov 72 opéré par la force aérienne de la RDC, assurant la logistique présidentielle » jeudi et qui avait « à son bord quatre membres d’équipage et quatre passagers civils et militaires (…), a perdu contact avec le centre de contrôle (…) 59 minutes après son décollage » de Goma, peut-on lire dans un communiqué de l’autorité de l’aviation civile (AAC).
Le chauffeur principal de Félix Tshisekedi fait partie des victimes du crash. Un membre du cabinet de la présidence, sous couvert d’anonymat, indique par ailleurs la présence dans l’appareil de trois personnes de la garde rapprochée du chef de l’État congolais ainsi que l’intendant général adjoint de ce dernier.
« Même toi Maréchal, tu n’as pas su résister à cette volonté divine », regrette Michee Mulumba, l’assistant de Félix Tshisekedi, à propos du conducteur décédé.
Par Jeune Afrique