Huawei augmente ses parts sur le marché chinois et bat un nouveau record

Logo de Huawei
Le deuxième fabricant mondial de smartphones détient désormais plus de 40% du marché chinois,
loin devant Apple et d’autres fournisseurs locaux.
Visé par un embargo américain et privé de plusieurs partenaires majeurs dont Google, Huawei a quand même battu son record de parts de marché sur le sol chinois, détenant désormais 42% du marché des smartphones au troisième trimestre, selon une étude réalisée par la société Canalys.
Le deuxième fabricant mondial de smartphones a ainsi vendu 41,5 millions de modèles lors du troisième trimestre en Chine, soit une hausse de 66% par rapport à l’année précédente, alors que le marché chinois affiche pour sa part une baisse générale de 3%.
Cependant, la concurrence reste rude avec les autres marques chinoises, telles que Xiaomi, Oppo, OnePlus et Vivo. Or, selon Nicole Peng de Canalys cité par Reuters, Huawei a réussi à créer «un énorme fossé entre elle et les autres fournisseurs».
«Grâce à sa position dominante, Huawei dispose de beaucoup de pouvoir pour négocier avec la chaîne d’approvisionnement et pour augmenter sa part de portefeuille au sein des canaux de distribution», explique l’analyste.
Pour sa part, Apple conserve sa cinquième position quant aux ventes de smartphones en Chine, d’après les calculs de Canalys.

Huawei vs États-Unis

Le géant chinois des télécoms est depuis mai sur liste noire de l’administration Trump dans un contexte de guerre commerciale avec la Chine sur fond de soupçons d’espionnage au profit de Pékin.
Fin septembre, le PDG et fondateur de l’actuel numéro deux mondial des smartphones, Ren Zhengfei, a fait savoir que son groupe avait rencontré des problèmes de financement auprès des banques occidentales.
Dans le même temps, Huawei est menacé de perdre son accès à Android, système d’exploitation américain qui équipe l’immense majorité des smartphones dans le monde.
Par sputnik