Élection du 09 Fevrier: Les Militants du SDF dans le NOSO crient au Scandale et interpelle ELECAM. Ils n'ont jamais constitués les listes. ELECAM doit dire au Camerounais comment leur nom se retrouve dans les listes


Dans le NOSO, les candidats ayant leurs noms inscrits sur les listes des candidatures et dont les
dossiers ont bien été reçus et validés par ELECAM disent n'avoir jamais postulé pour quoi que ce soit.
Ils sont eux-mêmes surpris de se voir impliquer dans un processus électoral vicié et totalement inopportun dans un contexte de guerre civile extrêmement meurtrière.

Ceci est donc une atteinte extrêmement grave à la démocratie dans un pays qui se veut être une "République exemplaire en construction".
Aux opposants présents à ces élections je demande:
Si ELECAM peut inscrire des candidats sans leur propre consentement, sans le moindre dossier de candidature, pensez-vous vraiment que ce sont les véritables résultats des urnes qui seront inscrits dans les procès verbaux ??
Pourquoi ne dénoncez-vous pas cela ?? Pourquoi ne déposez-vous pas une plainte collective contre ELECAM ?? Quelles Promesses vous a-t-on faite pour que vous vous taisiez de la sorte??
Le peuple n'est plus naïf chers opposants, votre silence est complice, sinon dénoncez, le choix ne se pose même pas!
Emmanuel Duprince, la Sentinelle Républicaine
Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.

L’image contient peut-être : texte

Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : texte