L'Ethiopie achève la construction de son 8e port sec qui facilitera les échanges avec le Soudan voisin

L'Ethiopie achève la construction de son 8e port sec qui facilitera les échanges avec le Soudan voisin
La construction d'un nouveau port à sec à Wereta, dans le nord de Gondar, dans l'Etat régional d'Amhara, en
Ethiopie, a été achevée.
Le port, qui sera le huitième du pays, s’étend sur trois hectares et dispose d’une capacité de 1 000 conteneurs. 17 hectares supplémentaires ont été alloués par le gouvernement régional pour son extension au fur et à mesure que la demande augmentera.
Financée à hauteur de 3 millions de dollars par Ethiopian Shipping & Logistics Enterprise, le géant de la navigation nationale, cette infrastructure est censée faciliter les échanges commerciaux entre l’Ethiopie et le Soudan.
Les exportations de l'Ethiopie vers le Soudan, principalement du café, du thé, de la viande et des épices, se sont chiffrées à environ 50 millions de dollars en 2016, tandis que le premier achète de l'huile à ce dernier.
Rappelons que les sept autres ports secs du pays comprennent : Qality, Gelan, Semera, Dire Dawa, Kombolcha, Meqelle et Modjo, qui est le plus important car hébergeant 78 % des services de transport et de logistique du pays. Ces sept plateformes, ont une capacité totale d'accueil de 24 000 conteneurs et traitent plus de 90 % des exportations du pays.
Romuald Ngueyap
Par Agence Ecofin