Crash d'un Boeing ukrainien en Iran: Téhéran dit qu’il ne donnera pas les boîtes noires aux Américains

Un Boeing 737 ukrainien avec 167 personnes à son bord s'écrase en Iran
Les boîtes noires qui ont été retrouvées ce mercredi 8 janvier quelques heures après le crash du
Boeing ukrainien près de Téhéran ne seront pas transmises au fabricant de l’avion pour l’enquête, a indiqué l’Organisation de l'aviation civile iranienne.
Les boîtes noires qui ont été retrouvées ce mercredi 8 janvier quelques heures après le crash du Boeing ukrainien près de Téhéran ne seront pas transmises au fabricant de l’avion pour l’enquête, a indiqué l’Organisation de l'aviation civile iranienne.
«Nous ne donnerons pas les boîtes noires au constructeur et aux Américains», a déclaré Ali Abedzadeh, chef de l'Organisation de l'aviation civile iranienne.
Il a précisé que le pays auquel les enregistreurs seraient transférés pour le décryptage n'avait pas encore été choisi.
M.Abedzadeh a également souligné que la cause de l'accident ne serait pas révélée avant que l'analyse des données des boîtes noires ne soit terminée.
Détails à suivre
Par sputniknews.com