Crise Anglophone au Cameroun: Le Commandant en chef de l'Ambazonie Ayaba Cho Lucas écrit au Soldats Ambazoniens pour donner la stratégie du lockdown du 7 au 12 février

L’image contient peut-être : 1 personne, texte possible qui dit  ’The strategy of Cameroun is to initiate early confrontations with the hope that they can deplete our stocks before the elections. We had factored this into our overall planning." Dr. Cho Ayaba January 11, 2020’ 
Mes chers guerriers ambazoniens,

La semaine passée a été marquée par des batailles audacieuses et audacieuses dans notre patrie. Nos forces ont commencé à prendre la bataille vers l'ennemi, affrontant, perturbant et tuant les forces ennemies alors qu'elles empiètent à l'intérieur des terres. Nous les attaquerons à chaque coin de notre terre, y compris leur propre territoire. La promesse solennelle de débarrasser notre terre de ce cancer doit être réalisée en 2020
La stratégie du Cameroun a été d'initier des confrontations précoces avec l'espoir qu'elles peuvent épuiser nos stocks avant les élections. Nous l'avions pris en compte dans notre planification globale. Nous allons les combattre tous les jours maintenant, pendant et après les élections. Nous avons juré de mettre fin à leur règne en 2020 et je vous invite tous à adopter une position ferme, intransigeante et provocante contre ce système barbare. Tout ce qui est autrement a échoué. Nous devons les renvoyer à leur terre dans des cercueils, augmenter le coût de leur présence et finalement leur montrer qui est le patron en Amba. Ces nyamfukas n'ont pas de honte. Nous ne voulons pas de vous même en tant que voisin, n'est-ce pas assez fort et clair ? Avez-vous besoin du son d'un AK pour comprendre ça ? Cette terre est à nous, elle restera la nôtre et le Cameroun va payer un prix lourd maintenant et à l'avenir pour perturber son développement. Tu dois te réveiller. Ne soyez pas excité. Gardez les yeux sur la balle et achetez plus de munitions alors que nos courageux patriotes vident leurs magazines.
Nous vous demandons de rester à la maison du 7 au 12 février alors que l'Ambazonie va observer un confinement contre les élections organisées par un gouvernement étranger. . Vous allez vivre pour témoigner la bravoure du peuple d'Ambazonie.

Dr. Ayaba Cho Lucas

My fellow Ambazonian Warriors,
The past week has been marked by brazen and daring battles within our homeland. Our forces have begun to take the battle to the enemy, confronting, disrupting and killing enemy forces as they encroach inland. We will attack them at every corner of our land including their own territory. The solemn promise to rid our land of this cancer must be realized in 2020
The strategy of Cameroun has been to initiate early confrontations with the hope that they can deplete our stocks before the elections. We had factored this into our overall planning. We will fight them daily now, during and after the elections. We have vowed to put an end to their reign in 2020 and l invite all of you to adopt a firm, uncompromising and defiant position against this barbaric system. Anything otherwise has failed. We must send them back to their land in coffins, increase the cost of their presence and ultimately show them who is boss in Amba. These nyamfukas have no shame. We don’t want you even as a neighbour, is that not loud and clear enough? Do you need the sound of an AK to understand this? This land is ours, it will remain ours and Cameroun will pay a heavy price now and in the future for disrupting its development. You need to be woke. Don’t be excited. Keep your eyes on the ball and buy more ammunition’s as our brave patriots empty their magazines.
We are asking you to stay home from the 7th to the 12 th of February as Ambazonia will be observing a lockdown against elections being organised by a foreign government. . You shall live to testify the bravery of the Ambazonia people.