Le pape présente ses excuses pour une poignée de mains musclée avec une fidèle

 
Le pape François s’est dégagé d’une poignée de main avec une fidèle en lui tapant le bras.

Avant l’Angélus, les excuses. Le pape François a présenté mercredi 1er janvier ses excuses pour avoir « perdu patience » la veille à l’encontre d’une fidèle qui lui a attrapé la main lors d’une rencontre sur la place Saint-Pierre, à Rome.
« Tant de fois nous perdons patience. Cela m’arrive à moi aussi. Je m’excuse pour le mauvais exemple donné hier », a déclaré le chef de l’Eglise catholique, depuis une fenêtre du Palais apostolique place Saint-Pierre.
Dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, on peut voir une femme qui, derrière une barrière, serre d’abord la main du pape puis tente de l’attirer vers elle alors qu’il veut continuer son chemin.
Tandis que l’inconnue lui crie des propos quasiment inaudibles, le chef de file de l’Eglise catholique, irrité et le visage douloureux et empourpré, parvient à s’extraire par des tapes sur le bras de la femme.
Le pape, 83 ans et qui a des difficultés à marcher, a poursuivi ensuite son tour de la crèche en maintenant un peu plus de distance avec les fidèles enthousiastes et son visage s’est détendu au contact des jeunes enfants.
Par www.nouvelobs.com