Black N Mild : le DJ est mort du coronavirus à 44 ans

Le DJ Black N Mild est mort des suites du coronavirus, ce 19
mars. Il avait dédié sa vie à la musique électronique et à la transmission de son savoir à La Nouvelle-Orléans.

Depuis plusieurs semaines, la vie a changé pour nombre de pays. Après l'Italie, la France a dû se résoudre à mettre en place un confinement. Le gouvernement a en effet demandé aux Français de rester chez eux et de n'en sortir que dans des cas précis comme aller faire ses courses ou promener son chien. Depuis plusieurs jours, les Français rivalisent d'ingéniosité pour supporter l'enfermement qui a été fixé à deux semaines, potentiellement renouvelables. Dans cette situation, les personnalités tentent plus que jamais de donner l'exemple. C'est le cas de Sophie Davant qui donne des nouvelles de son confinement au bord de la mer. L'animatrice star d'Affaire concluese promène oui, mais toujours seule. Il en va de même pour Denis Borgniart qui va faire des jogging régulièrement dans la forêt située à côté de sa demeure, mais toujours isolé.
Cela n'empêche pas certains d'être contaminés. En France, Franck Riester, Brune Poirson ou encore Blaise Matuidi et Christian Estrosi ont révélé avoir été testés positifs. S'ils se sont montrés rassurant sur leur état de santé qui est sous contrôle, d'autres n'ont pas cette chance. Le DJ Black N Mild est mort ce 19 mars des suites de sa contamination.

Un homme engagé

A 44 ans, il était précurseur dans la popularisation de la musique électronique à La Nouvelle-Orléans. Il y animait une émission radio où il diffusait de la musique. "J'ai été le premier DJ de l'histoire de Nola à avoir une émission de mix radio dédiée à Nola Bounce", s'était-il réjoui le 3 février dernier sur Facebook. Outre cette activité d'animateur, il était DJ dans des boîtes de nuit mais enseignait aussi à l'école Arthur Ashe Carter. "Notre communauté scolaire est dévastée", a déclaré la directrice de l'établissement, Sabrina Pence. Celui qui avait dédié sa vie au partage de sa musique et de son savoir avait contracté les premiers symptômes au début du mois de mars et avait déclaré souffrir d'une pneumonie, rapporte The Times-Picayune.
Par voici.fr