Coronavirus, en direct : nouveau record avec 838 morts en 24 heures en Espagne

Le coronavirus à l'origine de la maladie nommée «Covid-19» et parti de la ville chinoise de Wuhan,
s'est désormais répandu sur toute la planète. On dénombre 2.314 morts en France.

11h39

Nouveau triste record en Espagne. 838 personnes sont mortes ces dernières 24 heures des suites du Covid-19. 

10h48

Le président américain Donald Trump a annoncé samedi soir qu'il renonçait finalement à placer en quarantaine les Etats de New York, du New Jersey et du Connecticut, après avoir évoqué cette possibilité plus tôt dans la journée et causé l'émoi dans la région.
Le chef de l'Etat a indiqué qu'il avait demandé au Centre de contrôle des maladies (CDC), autorité de santé nationale, de diffuser un avis «ferme» dissuadant les déplacements pour entrer ou sortir de ces Etats, sans pour autant fermer leurs frontières. 
«Le CDC demande instamment aux résidents de New York, du New Jersey et du Connecticut d'éviter tout voyage non essentiel (dans le pays) durant les 14 prochains jours avec effet immédiat», a indiqué le Centre dans un court communiqué publié un peu plus tard samedi. 
Le président américain refermait ainsi une parenthèse qu'il avait lui-même ouverte en milieu de journée, lorsqu'il avait évoqué la possibilité de placer en quarantaine l'Etat de New York, tout en restant évasif sur la portée exacte de cette mesure.

9h19

L'Australie a annoncé dimanche une enveloppe de 150 millions de dollars australiens (82 millions d'euros) pour la lutte contre les violences conjugales, les cas de maltraitance étant en hausse depuis le début de la crise du coronavirus.
Le Premier ministre Scott Morrison a précisé dimanche que cette somme d'inscrivait dans un plan de 1,1 milliard de dollars australiens d'aide au secteur de la santé.
Les fonds dédiés spécifiquement à la lutte contre les violences conjugales iront notamment aux organisations gérant les numéros de téléphone d'urgence.

9h17

Patrick Devejian, ancien ministre et président du département des Hauts-de-Seine, est décédé dans la nuit du 28 au 29 mars. C'est ce que la collectivité a annoncé ce dimanche matin. 
L'homme âgé de 75 ans avait été hospitalisé après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19. 

8h20

Placées sous haute surveillance, les gares de Nancy et de Mulhouse ont accueilli aux premières heures du jour dimanche les premiers des 36 patients en réanimation du Grand Est qui doivent être transférés par deux TGV médicalisés vers la Nouvelle-Aquitaine.
Cette évacuation vers une région encore relativement préservée de l'épidémie de coronavirus, sera la plus importante jamais menée depuis que la «vague» a déferlé sur l'est de la France. A Nancy, où 24 patients doivent être embarqués à bord de ce train, les deux premiers sont arrivés dans des ambulances vers 07h20 et ont immédiatement été transférés par du personnel soignant protégé de pied en cap à l'intérieur de la gare, placée sous bonne garde.
Une noria d'ambulances du Samu et des pompiers a ensuite pris le relais. A Mulhouse, où un autre TGV médicalisé doit recevoir 12 patients, six d'entre eux ont quitté vers 07h l'hôpital de campagne installé par les armées et un septième, les urgences de l’hôpital civil voisin pour rejoindre eux aussi la gare, selon un photographe de l'AFP. Le premier embarquement à bord du train a été effectué à 07h35.
Ces évacuations visent à désengorger les hôpitaux du Grand Est, l'une des régions les plus lourdement touchées par l'épidémie avec samedi 3.777 personnes hospitalisées, dont 786 en réanimation, et 757 décès.

7h03

L'homme d'affaires américain et propriétaire de l'équipe de basket des New York Knicks, James Dolan, a été testé positif au coronavirus, premier patron d'une équipe sportive américaine de premier plan à être contaminé, ont annoncé samedi les Knicks.
James Dolan, 64 ans, égalment propriétaire de l'équipe de hockey New York Rangers, s'est isolé après avoir ressenti de légers symptômes du Covid-19. Les Knicks ont précisé sur leur compte Twitter que leur patron continuait cependait à gérer ses affaires, à la tête de sa société new-yorkaise, la Madison Square Garden Co.
La NBA, le championnat nord-américain de basket, a interrompu sa saison après que plusieurs joueurs eurent été testés positifs, dont le joueur des Utah Jazz Rudy Gobert.  

 DIMANCHE 29 MARS

20H18

La pandémie de nouveau coronavirus a tué plus de 30.000 personnes dans le monde, selon un comptage effectué par l'AFP à partir de données officielles, samedi à 19H00 GMT.
Au moins 30.003 décès ont été recensés, dont plus des deux tiers en Europe (21.334). Avec 10.023 morts, l'Italie est le pays le plus touché par la pandémie de Covid-19 devant l'Espagne (5.690) et la Chine (3.295), foyer initial de la contagion. Au moins 640.778 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans le monde depuis fin décembre.

19H20

319 personnes sont décédées en France ces dernières 24 heures, soit un total de 2.314 depuis le début de l'épidémie de coronavirus. 4.273 personnes sont en réanimation. 

19H07

«Nous finirons par sortir de cette crise sanitaire », a affirmé Edouard Philippe, qui a rappelé aux Français la discipline à laquelle ils doivent impérativement se soumettre. 

18H43

Les entreprises sont capables de produire plus de 8 millions de masques par semaine, a déclaré le ministre de la Santé, qui a également confirmé que la France avait commandé plus d'un milliard de masques à la Chine. «Aucun pays au monde ne fait face à sa demande de masques actuellement », a ajouté Olivier Véran. 

18H35

Les autorités espèrent pouvoir voir «les premiers impacts» des mesures de confinement sur l'épidémie de Covid-19 «en fin de semaine prochaine», a indiqué samedi le Dr Arnaud Fontanet, épidémiologiste de l'Institut Pasteur, membre du Conseil scientifique installé par le gouvernement.
«Pour pouvoir estimer l'impact de ces mesures de confinement sur l'indicateur principal qui est le nombre de cas quotidien d'admissions en réanimation, il va falloir attendre un peu», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre. «On ne pourra les voir et, on l'espère, qu'en fin de semaine prochaine».

18H29

Le ministre de la Santé Olivier Véran a affirmé que l'Etat entend augmenter les capacités de réanimation, augmenter les équipements et renforts humains et transférer les malades. L'objectif est notamment de passer à 14.000 lits en réanimation contre 5.000 actuellement. 

18H22

L'Italie a dépassé les 10.000 morts causés par la pandémie de Covid-19, avec 889 comptabilisés en 24 heures, a annoncé samedi la Protection civile. Avec 10.023 décès, la péninsule est le pays le plus endeuillé au monde par cette pandémie. Elle a enregistré un total de 92.472 cas, avec une contagion qui poursuit son lent ralentissement: +8,3% jeudi, +7,4% vendredi et +6,9% ce samedi.

18H20

«Je ne laisserai personne dire qu'il y a eu du retard sur la prise de décision» quant au confinement, a déclaré Edouard Philippe, rappelant le devoir des Français de «respecter strictement» les mesures imposées par le gouvernement. 

18H11

Il y a environ 5.000 lits disponibles en service de réanimation en France, selon Edouard Philippe. Le Premier ministre a détaillé le plan du gouvernement pour aplanir la courbe et endiguer l'épidémie, notamment en augmentant la capacité d'accueil en service de réanimation dans les hôpitaux. 

18H02

«Nous doublons le nombre de cas positifs tous les trois à quatre jours», a affirmé Edouard Philippe. 
 

17H50

« Le combat ne fait que commencer», a déclaré le Premier ministre Edouard Philippe lors de son discours à Matignon, qui a également affirmé que les «15 premiers jours d'avril seront encore plus difficiles que les 15 jours » écoulés. 

16H31

Le nombre de morts en 24 heures dus à la pandémie de coronavirus a atteint un nouveau record en Espagne, à 832, selon le dernier bilan officiel samedi, ce qui porte le nombre total de décès à 5.690. Hormis une inflexion jeudi, le nombre de morts quotidiens ne cesse d'augmenter jour après jour dans ce pays, le deuxième comptant le plus grand nombre de morts du Covid-19 dans le monde derrière l'Italie.
Le nombre de cas a lui progressé de plus de 8.000 en 24 heures, à 72.248, alors que les autorités ont décidé de pratiquer de plus en plus de tests.

15H31

La Russie va totalement fermer ses frontières à partir de lundi pour lutter contre l'expansion du nouveau coronavirus, ont annoncé samedi les autorités russes. Selon un décret du gouvernement, la Russie «va temporairement restreindre le trafic» de tous ses postes-frontières routiers, ferroviaires et maritimes à l'entrée et à la sortie à partir de lundi minuit (dimanche, 21H00 GMT).

15H30

La pandémie de nouveau coronavirus a tué plus de 20.000 personnes en Europe, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à 14H15 GMT. Avec un total de 20.059 décès (pour 337.632 cas), l’Europe est le continent le plus durement touché par la pandémie de Covid-19. Avec respectivement 9.134 et 5.690 décès, l’Italie et l’Espagne sont les deux pays du monde les plus atteints, et concentrent à eux seuls près des trois quarts des décès européens.

15H15

Le bilan de la pandémie du nouveau coronavirus a dépassé les 1.000 morts au Royaume-Uni, avec 260 nouveaux décès en une journée. 1019 personnes sont mortes au Royaume-Uni.
17 089 personnes ont été déclarées positives au covid-19.

13h53

La première évacuation effectuée par un hélicoptère militaire -deux patients gravement atteints par le coronavirus, transportés de Metz vers l'Allemagne- a été conduite samedi matin dans le cadre de l'opération Résilience, a constaté un photographe de l'AFP.
L'appareil, un NH90 du 1er régiment d'hélicoptères de combat de Phalsbourg (Moselle), s'est posé sur le parking du parc des expositions de Metz, en contrebas de l'hôpital civil, à 09H30 avant de redécoller vers 10H20.
Les deux patients, embarqués par du personnel en combinaisons blanches, portant masques et lunettes de protection, devaient être acheminés vers l'hôpital d'Essen (ouest de l'Allemagne), selon des sources concordantes.  

13h44

Un car médicalisé, appartenant à une société basée à Metz, a transporté vendredi sept patients atteints du coronavirus hospitalisés au CHU de Reims vers l'hôpital d'Orléans, a-t-on appris samedi auprès du l'entreprise.
L'autocar a quitté le CHU vendredi à 09H30 avec «sept patients et cinq soignants» et «a été escorté par la police jusqu'à l'entrée de l'autoroute, puis par une voiture du Smur» jusqu'à l'hôpital d'Orléans où il est arrivé à 13H30, a indiqué à l'AFP Thierry Schidler, président de la société Autocars Schidler, basée à Metz.

12h58

Les syndicats CFDT, FO et CFTC du transport routier appellent les chauffeurs à exercer «individuellement» leur droit de retrait à partir de lundi en cas de «manquements» aux mesures de protection sanitaire contre le coronavirus.
«Nous ne pouvons malheureusement que constater que les conditions de travail des salariés en matière de sécurité sanitaire ne sont pas au rendez-vous», indiquent les trois syndicats dans un communiqué commun. «Même si des efforts ont pu être consenti», admettent-ils, «cela est bien maigre au regard des risques sanitaires et cela devient de plus en plus dangereux face à cette pandémie».
Selon les trois organisations, «le constat est récurrent de jour en jour», avec un «manque de masques, gants et gel hydroalcoolique», un «manque de sanitaires et douches» accessibles, des services de restauration «pas assez répandus» et des «clients ne respectant pas les conducteurs à la juste mesure». Les syndicats réclament «des dispositifs sérieusement protecteurs pour agir en 'temps de guerre'». Ils demandent notamment «l'arrêt des transports non essentiels», la «réquisition des aires de repos, stations-services, restaurants routiers» et, pour les transports sanitaires, «les mêmes protections que les urgentistes».
La semaine dernière, FO avait, seule, lancé puis levé un appel au droit de retrait à partir du 23 mars pour les salariés du transport routier et de la logistique «non essentiels». Le syndicat avait expliqué lever son appel après avoir obtenu une série d'engagements du gouvernement pour garantir la sécurité sanitaire des chauffeurs pendant l'épidémie de coronavirus.

12h43

Le président du groupe Les Républicains au Sénat, Bruno Retailleau, a jugé samedi «chaotique» la gestion de l'épidémie de coronavirus par le gouvernement, l'appelant à «arrêter d'avoir un temps de retard» et «être dans l'anticipation».
Par CNEWS avec AFP