Coronavirus : KLM va supprimer 1500 à 2000 emplois

D'après RTL, la compagnie aérienne KLM, branche néerlandaise du groupe Air France-KLM, va supprimer 1.500 à 2.000 emplois et renoncer à 300 millions d'euros d'investissements.

La compagnie aérienne KLM, branche néerlandaise du groupe Air France-KLM, va supprimer 1.500 à 2.000 emplois et renoncer à 300 millions d'euros d'investissements d'ores et déjà programmés pour faire face à la crise du coronavirus, rapporte vendredi RTL.
Elle réduira en outre ses vols de 25% en avril et de 30 à 40% entre avril et juin, et compte demander l'aide du gouvernement pour diminuer d'un tiers le temps de travail de ses 35.000 salariés le mois prochain, ajoute la chaîne.