Coronavirus : la vente d’alcool désormais interdite dans l’Aisne

La préfecture a indiqué par arrêté que cette mesure visait notamment à limiter les risques de violences au sein du cercle familial.

Il s'agit du premier département à prendre une telle décision dans le cadre de la lutte contre la pandémie liée au Covid-19. La vente d'alcool à emporter vient d'être interdite ce mardi par la préfecture de l'Aisne. Autrement dit, tous les commerces alimentaires vont dès maintenant fermer leurs rayons bière, vins et alcools forts.
« La consommation excessive d'alcool est de nature à créer des risques accrus de troubles et violences, notamment intrafamiliales », indique le cabinet du préfet dans l'arrêté publié sur le site de la préfecture. Les craintes de violences conjugales et de maltraitance infantile se sont multipliées dans le cadre du confinement généralisé en France.
Il s'agit aussi d'éviter les rassemblements dans la rue, explique le préfet Ziad Khoury à L'Aisne Nouvelle. Cette mesure durera au moins jusqu'à mardi prochain (31 mars). Le représentant de l'Etat a également précisé qu'il avait fixé 20 heures comme heure limite de fermeture des commerces d'alimentation. Pour rappel, ce département des Hauts-de-France déplore vingt-deux décès liés au Coronavirus.