Coronavirus : le Pr Philippe Juvin, chef des urgences de Pompidou, «voit la vague arriver»

Certains services de réanimation étant déjà débordés, le Pr Philippe Juvin recommande un confinement total de la population.

L' épidémie de coronavirus provoque « un afflux de patients » dans les hôpitaux, où certains services de réanimation « sont déjà débordés », a indiqué lundi le Pr Philippe Juvin, chef des urgences de l'hôpital parisien Georges-Pompidou qui recommande un confinement.
Avis de gros temps dans les établissements de santé : « Certains sont totalement débordés, d'autres montent en charge, mais on voit la vague arriver », a déclaré le Pr Juvin sur LCI.

« Chaos dans les services »

Dans le Haut-Rhin, où l'épidémie s'est propagée plus tôt qu'ailleurs, « les capacités de réanimation sont dépassées » à Mulhouse, tandis que l'hôpital de Colmar souffre de « pénuries de matériels », a-t-il affirmé. En région parisienne, « on a assisté à un doublement du nombre de patients hospitalisés en réanimation […] en trois jours », a-t-il ajouté.
VIDÉO. Coronavirus : « Il n'y a pas assez de prise de conscience de la part des Français »
Les urgences sont confrontées à « un afflux de patients qui (les) désorganise » et cet engorgement « crée un chaos dans les services de médecine ». « Actuellement tous les patients qui ont besoin de réanimation vont en réanimation », mais les capacités hospitalières sont limitées, d'où la nécessité d'« étaler la vague », a-t-il souligné. Selon lui, pour y parvenir, « il n'y a pas dix solutions, il n'y en a qu'une […] il faut confiner la population ».
Lundi matin, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a lancé un « appel à la mobilisation générale » des Français afin que chacun respecte les consignes des autorités pour faire face l'épidémie et ne pas engorger les hôpitaux.
Par leparisien.fr