Coronavirus: l'Inde suspend tous les visas touristiques

Le pays de Narendra Modi ferme en grande partie ses frontières. Tous les visas touristiques sont
annulés à partir de ce vendredi 13 mars et la mesure est encore plus sévère pour les Francais. L'Inde compte une soixantaine de cas identifiés et encore aucun décès, mais la propagation peut aller très vite dans le 2e pays le plus peuplé du monde.
Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis
Pendant un mois, plus aucun touriste étranger ne pourra entrer en Inde à partir de ce vendredi. C’est la décision radicale prise par le gouvernement indien pour éviter une plus importante contagion depuis l’étranger. Interdiction d’entée également pour les hommes d’affaires, chercheurs, conférenciers. Autrement dit, pour tout étranger sauf les diplomates et ceux employés de manière permanente en Inde.
Ces restrictions sont encore plus strictes pour certaines nationalités. Les Français, Allemands et Espagnols ne peuvent plus rentrer dans le pays depuis ce mercredi, sauf les diplomates. Certains Francais qui vivent en Inde et étaient en voyage sont à présent bloqués à l’étranger.
Par ailleurs, tout Indien qui a voyagé dans les pays les plus touchés, comme la Chine, l’Italie, l’Iran mais aussi la France et l’Espagne, sera placé en quarantaine pendant deux semaines en arrivant dans le pays.
Par RFI