Coronavirus : premier décès enregistré au Gabon

Malgré les mesures « drastiques » de prévention prises par le gouvernement, la situation serait-
elle sur le point de prendre une autre tournure?. En effet, c’est au cours d’une conférence de presse d’urgence qu’il a animée contre toute attente à 10h30 ce 20 mars 2020 que le  porte parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre la pandémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy Patrick Obiang a annoncé le décès d’une personne contaminée par ce virus. 

Au cours d’un précédent point de presse, qu’il a animée le mercredi 18 mars 2020, le vice-président du COPIL-Coronavirus annonçait une régression de symptômes chez les deux derniers cas contaminés par le Covid 19 et surtout une évolution clinique du cas zéro, la situation se serait enlisée ces dernières heures. En effet, le Gabon a annoncé le décès d’un cas qui a été testé positif. 
Selon les informations fournies par le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre la pandémie à Coronavirus, ledit patient serait passé entre les mailles du filet de contrôle établi par le gouvernement. Ce cas ne ferait donc pas partie des 3 reconnus officiellement et placés en quarantaine à l’issue d’un contrôle positif. Une situation qui laisse à penser que d’autres personnes porteuses du virus, circulent et déambulent dans la ville en le transmettant de façon inconsciente.     
Un premier cas de décès qui doit définitivement faire prendre conscience aux concitoyens gabonais et étrangers encore sceptiques et chez qui on observe des gestes d’irresponsabilité et de déni de ce virus mortel de la nécessité de respecter scrupuleusement et rigoureusement les mesures de prévention. De cesser tout regroupement, de limiter les déplacements, de se laver les mains constamment. Agissons en responsable, soyons unis et soudés pour éviter à notre pays le Gabon, crise sanitaire inédite qui décimerait notre population.