En quarantaine à cause du coronavirus, Rome est devenue une ville fantôme

Boutiques fermées, touristes disparus et police aux aguets : la Ville éternelle s’est transformée en ville fantôme. Notre correspondante en Italie raconte comment la ville s’est figée.