La Cédéao prévient: Pas de 3eme mandat dans aucun pays de l’espace

Selon le président de la commission de la CEDEAO, Jean Claude Kassi, l’institution sous-régionale ne toléra plus aucun troisième mandat dans l’espace communautaire.

-Par Icimali.com- Le président de la commission de la cedeao aurait été claire le jeudi 23 janvier dernier, lors de son intervention à Abidjan. Le refus de l’alternance dans la sous-région Ouest-africaine ne sera plus toléré.
«Un peuple ne peut se pilier aux caprices d’une minorité d’hommes qui foulent aux pieds les bases de la démocratie. Et les regarder faire serait une complicité de notre part», aurait-t-il fait savoir.
Par conséquent, dans le cas où un régime sera amené à refuser de quitter le pouvoir après deux mandats, la CEDEAO prendra sa responsabilité.
https://icimali.com/legislatives-au-mali-le-college-electoral-convoque-le-dimanche-29-mars-2020/
Ce message s’adresse aux présidents qui piétinent la constitution de leur pays respectif. Alpha Condé de la Guinée Conakry, Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire vont dès commencer à se faire des soucis.
Quant à Faure Essozimna Gnassingbé du Togo, il échappe à cette mesure, puisque la constitution est déjà modifiée et le processus électoral pour les présidentielles déjà engagé.
DACK/Icimali.com