Le Maroc annonce la fermeture de ses mosquées

L’image contient peut-être : ciel, nuage et plein air
Le Maroc a annoncé la fermeture de l'ensemble de ses mosquées à partir de ce lundi 16 mars pour
empêcher la propagation du coronavirus dans le pays.
Face à la pandémie de coronavirus, les autorités religieuses marocaines ont pris la décision de fermer l'ensemble des mosquées dans le royaume, rapporte l'agence Reuters.

Plus tôt dans la journée, le Maroc avait annoncé la fermeture «jusqu'à nouvel ordre» des cafés, restaurants, salles de théâtre et de cinéma. Ces dispositions concernent également les «salles de sport, hammams, salles de jeux et terrains de proximité», précise le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.  Dimanche 15 mars, le Maroc avait suspendu tous les vols internationaux, mais des avions spéciaux ont été autorisés pour rapatrier les touristes européens bloqués dans le pays africain.
Alors que l'Europe est devenue l'épicentre de la pandémie, le Maroc demeure relativement épargné bien que, d'après un nouveau bilan officiel, les cas détectés ont triplé en trois jours, passant à 29 lundi, dont un décès, rappelle l'AFP.
Les établissements scolaires et les universités ont été fermés, tous les événements culturels et sportifs annulés et les rassemblements publics de plus de 50 personnes sont interdits.
Par Sputnik