«Pourtant, ils sortent peu»: une députée révèle l’hospitalisation de ses parents à cause du coronavirus

Bénedicte Pételle, députée (LREM) des Hauts-de-Seine (Asnières-Colombes), a choisi de rendre publique la situation de ses deux parents, atteints du Covid-19. Une façon de réveiller les consciences.

Son message posté ce lundi matin sur Twitter n'est pas passé inaperçu. Il émeut, forcément, et donne aussi à réfléchir. Bénédicte Pételle, députée (LREM) de la 2e circonscription des Hauts-de-Seine (Asnières-Colombes), a choisi de révéler sur les réseaux sociaux l'hospitalisation de ses deux parents, victimes de l'épidémie de coronavirus.
Par ce biais, la parlementaire espère sensibiliser la population qui ne semble pas avoir pris conscience de l'importance de la « distanciation sociale », selon les termes du Premier ministre Édouard Philippe. Elle nous explique ce qui l'a décidé à lever ce pan de sa vie personnelle.
Depuis quand vos parents sont-ils hospitalisés ?
Bénédicte Pételle. Mon père, âgé de 86 ans, a été hospitalisé il y a huit jours, à la Pitié-Salpêtrière (Paris XIIIe). Et ma mère, qui a 80 ans, est, elle, à l'hôpital Bichat (Paris XVIIIe) depuis mardi soir. Ils vivent à Neuilly. Pourtant, mes parents sortent peu. Ils ont néanmoins été contaminés…
Comment vont-ils ?
Mon père est en train de « partir doucement », selon les termes des médecins. Ma mère, qui est sous assistance respiratoire légère, ne pourra pas lui dire au revoir. Nous non plus puisque les visites vont être restreintes.
Pourquoi avoir décidé de vous exprimer ?
Quand je suis allée leur rendre visite dimanche après-midi en voiture et que j'ai vu tout ce monde dans les rues, j'ai été profondément choquée. Je me suis dit qu'il fallait que je réagisse. Nous n'avons pas été suffisamment responsables. Partout en Europe, que ce soit en Italie, en Espagne, au Danemark la police demande aux habitants de rester chez eux…