RD Congo: le patron de la Rawbank envoyé à la prison de Makala

En République démocratique du Congo, Thiery Taeymens, le directeur général de la Rawbank, une
des plus grandes banques du pays, est en prison depuis (vendredi). Interpellé jeudi, entendu et gardé à vue au parquet général près la Cour d’appel de Matete, il a rejoint son client Jammal Samih, le patron de la Somibo, société qui avait souscrit à l'appel d'offres pour la construction de 3 000 logements sociaux dans le cadre du programme des travaux des 100 jours décrétés par le président de la République Félix Tshisekedi. La justice cherche à savoir où est parti l’argent.
Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda Wa Kamanda Muzembe
Thierry Taeymens est soupçonné de complicité dans le détournement de fonds publics en lien avec un de ses clients Jammal Samih. Via sa société Somibo, ce dernier avait souscrit à la construction de 3 000 logements sociaux, dans le cadre du programme de 100 jours décrétés par le président de la République Felix Tshisekedi.
Selon les enquêteurs, le travail n’a pas été fait mais l’argent a été bel et bien encaissé. En l’occurrence, plusieurs millions de dollars auraient été envoyés sur un compte de la Rawbank alors que le patron de la Somibo avait initialement donné un numéro de compte Ecobank. Pour la presse congolaise, 37 millions ont été virés vers un compte qui n'était effectivement pas connu des autorités congolaises. Contacté ce vendredi, l’avocat de Thierry Taeymens, Me Shebele, a refusé de commenter une affaire encore en instruction par respect éthique, a-t-il dit.
Dans un communiqué rendu public, vendredi, la Rawbank a déclaré regretter l’emprisonnement de son directeur général, et affirmé qu’elle continuera de collaborer avec la justice congolaise, étant convaincue que la vérité finira par être établie.
Par  RFI