Ronaldinho remis en liberté... puis de nouveau arrêté

Déjà l'histoire de l'année.

Arrêté jeudi au Paraguay avec son frère pour détention de faux passeport, Ronaldinho avait d'abord été remis en liberté dans la journée de vendredi, comme l'avaient annoncé les autorités du pays. À l'issue d'un interrogatoire de plusieurs heures, le procureur en charge de l'affaire avait alors affirmé que les deux hommes avaient été « trompés » et qu'aucune poursuite ne serait engagée contre eux.
Mais, rebondissement vendredi soir : deux heures après avoir été relâchés, les deux frères ont de nouveau été arrêtés, à la suite de l'émission d'un mandat d'arrêt à leur encontre par le ministère public paraguayen. Ils ont ensuite passé la nuit en détention provisoire et seront interrogés par les enquêteurs ce samedi.
Il est où l'art de la feinte ?
Par SOFOOT.COM