Argent.Coronavirus : vers un monde sans cash

Les billets et les pièces de monnaie seraient d’importants vecteurs de transmission du Covid-19. De
nombreux magasins les ont déjà bannis, ce qui pourrait précipiter la fin de l’argent liquide, raconte Le Temps.
Scène devenue banale dans une pharmacie de la banlieue de Zurich, en Suisse, explique Le Temps, le 31 mars : “​Désinfectant à l’entrée, marquage au sol pour respecter une distance minimale de deux mètres entre chaque client.” Mais cette fois, une autre mesure interpelle le quotidien suisse :
À l’arrivée à la caisse, interdiction de payer avec du cash.
Cette interdiction se répand dans beaucoup de commerces autour du monde, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui recommande d’utiliser des moyens de paiement sans contact. Ou, du moins, de se laver les mains après avoir touché des billets de banque.
Au-delà de la simple mesure sanitaire de prévention, l’interdiction d’utiliser l’argent liquide pourrait en précipiter sa disparition. Elle pourrait même “fortement changer le comportement des consommateurs”, estime Andreas Dietrich, professeur à l’institut IFZ
Par Courrierinternational.com