CAMEROUN: Me CHRISTIAN NTIMBANE BOMO RÉPOND A CÉLESTIN MONGA, VOUS AUSSI AVEZ TRAVAILLÉ ET SERVI LE RÉGIME BIYA


MONSIEUR CÉLESTIN MONGA, VOUS AUSSI AVEZ TRAVAILLÉ ET SERVI LE RÉGIME
BIYA.
Dans un tweet biaisé en faux hommage à Madame Mongo Beti qui fête ses 83 ans, Célestin MONGA dit indirectement sans avoir ke courage de le prononcer que Kamto a collaboré avec le régime et serait de ce fait un opportuniste zélé.
Mais ce que Monga ne vous dira jamais, c'est qu'il a aussi occupé des fonctions dans une structure publique à savoir la Bicic, une banque d'Etat alors qu'il prétendait à cette époque être dans l'opposition. Nous sommes au début des années 1990.
La Bicic aujourd'hui Bicec avant sa privatisation était une banque publique dirigée par la présidence de la République, car gérant l'argent du petrole ( SNH) et des grandes entreprises publiques .
D'ailleurs ses directeurs généraux étaient souvent des administrateurs civils venus de la présidence de la République ou d'un poste ministériel. C'est le cas d'Édouard Akame Mfoumou et de feu Étienne Ntsama.
Monga avait pour parrain Édouard Akame Mfoumou, un des piliers du régime à qui, il a toujours dit vouer une très grande admiration.
Selon des informations à bonne source, et suite à sa récente mise en retraite à la BAD, Monga est pressenti rentrer dans le prochain gouvernement pour combattre le professeur, après que Momo a été peu efficace selon eux.
Que ces sorties ne surprennent guère.
Il en multipliera davantage pour mériter son strapontin qui lui permettra de compléter sa pension de retraite.
Les forces vives de la nation qui luttent pour l'avènement d'un nouvel Etat au Cameroun devraient s'attendre tous les jours à de multiples surprises et surtout d'attaques.
L'argent circule, coule à flots, les propositions de nomination aussi.
Faudrait-il souligner qu'à quelques exceptions près à savoir les feus Samuel Eboua, Adamou Ndam Njoya et Puis Njawe, le Bâtonnier Yondo Black, Henriette Ekwe, jusqu'à une date récente Anicet Ekane..parmi les plus en vue, tout le reste des opposants des années 1990 passaient à la Caisse et traficotaient avec Yaoundé.
Allez auprès de Titus Edzoa ancien Sg de la présidence de la République, il vous apprendra, s'il le veut bien des choses.
En réalité, c'est maintenant qu'une vraie opposition politique, incorruptible se lève au Cameroun.
Sa force vient d'un leader incorruptible. Vous savez qui c'est. Je ne veux pas des problèmes. D'ailleurs j'éteins mon téléphone.
Par Me Christian Ntimbane Bomo