COMMENT FRU NDI A EMPOCHÉ 65 MILLIONS FCF DESTINÉS AU SDF POUR LES ÉLECTIONS

L’image contient peut-être : 1 personne
C’est la colère au sein du SDF. Un sentiment de dégoût de certains responsables du parti. D’ailleurs,
alors qu’ils demandaient une seconde annulation des élections partielles, le SDF n’a même pas envoyé d’avocats au contentieux électoral. Leur recours a été jugée non fondée. Mais les voix s’élèvent déjà.
En effet, nous avons confirmation aujourd’hui que FRU Ndi le leader du SDF a percu des dizaines de millions de Fcfa pour cautionner la mascarade électorale orchestrée par Paul Biya. Exactement 65 millions fcfa en deux temps.
Tout d’abord avant les élections, le SDF engage un chantage au gouvernement arguant qu’ils pourraient ne pas prendre part aux élections. Ils font savoir au gouvernement qu’ils n’ont pas d’argent pour déposer les candidatures. Sur instruction du cabinet civil de la présidence de la République, 50 millions fcfa sont débloqués comme soutien dans l’ombre.
Lorsque FRU Ndi reçoit l’argent, il prends 25 millions fcfa. Il fait savoir aux cadre de son parti que c’est la condition pour qu’il ferme les yeux. Ce n’est pas tout. Après l’argent versé par le cabinet civil, le SDF va recevoir officiellement 75 millions fcfa du ministère de l’administration territoriale comme financement de la campagne.
FRU Ndi était revenu des États-Unis après plusieurs mois juste pour les négociations autour des élections. Lorsque le financement du MINATD arrive, FRU Ndi prend 40 millions de Fcfa sur les 75 millions fcf.
12 jours après avoir reçu ses 65 millions fcfa, plusieurs semaines avant l’élection du 9 février 2020, FRU Ndi reprend calmement son avion pour les États-Unis. Le blé dans la poche. Ou bien!!!!
BORIS BERTOLT