Coronavirus : Bill Gates et la Corée du Sud s'allient pour développer un vaccin

Le président sud-coréen Moon Jae-in et le co-fondateur de Microsoft Bill Gates s'associent pour
développer des médicaments et un vaccin contre le nouveau coronavirus.
Ce vendredi, Moon Jaen-in et Bill Gates se sont entretenus au téléphone pendant vingt-cinq minutes, sur la gestion du Covid-19 dans le monde. Grâce à des dépistages massifs et un système de traçage téléphonique, la Corée du Sud est parvenue à empêcher la propagation de la maladie sur son territoire.

Selon Cheong Wa Dae, le porte-parole du président coréen, Bill Gates a rendu hommage à cette stratégie sanitaire innovante, qu'il a qualifié de «modèle pour le monde». Le milliardaire a également salué la politique coréenne de «distribution de kits de dépistage du coronavirus dans les pays en développement».

DES FONDS POUR UNE AIDE AUX PAYS EN DEVELOPPEMENT

«Nous espérons nouer davantage de coopération pour porter une assistance humanitaire aux pays mis en danger par les maladies infectueuses, développer de nouveaux médicaments et organiser leur distribution» a déclaré le président coréen. La fondation de Bill & Melinda Gates apportera un soutien financier à l'Institut International de Vaccin de Séoul (IVI), une agence internationale dédiée à la recherche et au développement de nouveaux vaccins.

UN MILLIARDAIRE PHILANTHROPE

Depuis début février, Bill Gates a investi plus de 116 millions d'euros dans la recherche de nouveaux traitements contre le Covid-19. Au moyen de sa fondation, il a annoncé être prêt à investir «des milliards de dollars» pour les travaux de sept laboratoires à la recherche de vaccins. Très engagé sur la lutte contre les maladies infectieuses, le milliardaire alertait dès en 2015 du risque de pandémie et de l'impréparation mondiale.
Par CNEWS