Coronavirus: le Sénégal reste prudent au sujet du «remède» malgache

Pas de test au Sénégal du remède malgache « Covid-Organics » pour le moment. Le président
malgache Andry Rajoelina dans un tweet avait annoncé ce vendredi une « 1ère commande » du remède par le Sénégal après un entretien avec son homologue Macky Sall. D’après une source proche du dossier à Dakar, le président sénégalais s’est dit ouvert à la réception d’échantillons, mais aucune commande n’a encore été passée. La présidence malgache évoque ce dimanche l’envoi d’une cinquantaine d’échantillons. 
Avec notre correspondant à Dakar, William de Lesseux 
« Nous suivons les recherches à Madagascar avec intérêt ». Ce sont désormais les mots des conseillers du président Macky Sall ce samedi 25 avril. Il n’est pas question de la commande évoquée par Andry Rajoelina, que la présidence ne confirme pas.
Macky Sall dans la visioconférence avec son homologue disait être ouvert à la réception d’échantillons. Mais aucune livraison du « remède » malgache n’est à l’ordre du jour souligne une source proche du dossier, pour qui il n’est pas envisagé de tester la décoction sur des patients atteints par le coronavirus au Sénégal. Dans le corps médical, on attend d’en savoir plus au sujet de la composition de ce « remède » à base d’une plante, l’artémisia.
Le docteur Abdoulaye Bousso coordonne la réponse sénégalaise contre le Covid-19 et dirige le Centre des opérations des urgences sanitaires
« Je n'ai pas d'informations sur des commandes de ce produit passées par l'Etat. Je pense que l'on va attendre de voir ce que c'est. Dans tous les cas, si nous disposions d'échantillons, nous avons les structures capables de les analyser et de voir en quoi cette solution peut aider à la prise en charge (des malades) du Covid-19 », nous explique t-il.
Pour l’instant aucune preuve scientifique tangible de l’efficacité de ce « remède » n’a pu être apportée. 

Mise à jour : Après la lecture de cet article, la présidence malgache déclare qu’elle envoie « suite à la demande du Sénégal, 50 échantillons de Covid-Organics à titre curatif qui seront transmis gratuitement, par fraternité et solidarité avec ses frères africains ».
Par RFI