Direct - Coronavirus : plus de 880 morts dans les Ehpad en France

• Plus de 46 000 morts depuis jeudi matin, dont 30 000 en Europe, c’est le bilan officiel du
coronavirus dans le monde. Plus de 900 000 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 185 pays. Un chiffre inférieur à la réalité, beaucoup de pays ne testant plus désormais que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.
• L’Italie reste le pays le plus touché en nombre de morts avec plus de 13 000 décès pour 110 000 cas mais la situation empire très vite aux Etats-Unis qui comptent 215 000 cas et ont franchi la barre des 5 000 morts jeudi. Pendant ce temps, le bilan officiel chinois est de plus en plus contesté.
• Selon le bilan communiqué en France jeudi soir, l’épidémie a causé la mort de 4503 morts personnes en milieu hospitalier depuis le début de l’épidémie, 471 lors des dernières 24 heures.
• Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon a annoncé qu'on avait enregistré 884 décès dans les Ehpad. 
• Depuis le 17 mars, les déplacements sont très limités en France. Il faut une attestation pour sortir de chez soi. Le confinement durera au moins jusqu’au 15 avril.
Suivez les dernières informations sur le Covid-19 en France et dans le monde avec Libération (si le direct ne s’ouvre pas suivez ce lien).
Photo AFP

Un infirmière et sa famille contraintes de quitter leur logement à cause du propriétaire?

Montpellier.
Une enquête préliminaire a été ouverte après qu'une infirmière a dit avoir été contrainte de quitter son domicile, dans un petit village de l'Hérault, par son propriétaire qui craignait d'être contaminé par le coronavirus, a annoncé le parquet de Montpellier. Qui veut savoir «si les conditions dans lesquelles cette personne a été amenée à quitter son domicile étaient susceptibles de recevoir une ou plusieurs qualifications pénales». Mardi, les gendarmes sont intervenus pour assister chez elle cette infirmière anesthésiste du CHU de Montpellier, contrainte de quitter son habitation avec sa famille, a précisé le procureur. La soignante, âgée de 37 ans, occupait le rez-de-chaussée d'une maison dans le village de Montarnaud avec sa mère et son mari ainsi que ses deux enfants de 20 ans et 3 ans. Dans une interview à La Gazette de Montpellier, elle a expliqué que ses propriétaires qui logent à l'étage, craignaient d'être contaminés par le Covid-19. Pour la forcer à quitter le logement, ses propriétaires lui auraient coupé l'eau chaude, l'électricité et l'antenne de télé et faisait beaucoup de bruit tôt le matin, a-t-elle affirmé. La mère de famille a été relogée dans un studio de Montpellier le temps du confinement. Son époux a trouvé refuge dans la maison de ses parents. Sa mère, elle, a du regagner la maison de retraite dans laquelle elle logeait avant le confinement.

Au moins 884 morts dans les maisons de retraite

Les premiers chiffres.
Au moins 884 personnes âgées sont mortes du coronavirus dans les 7400 Ehpad français et 10 600 structures de ce type au total, et au moins 14 638 cas «confirmés ou possible» de la maladie y ont été recensés, selon des premiers chiffres officiels «très partiels», a annoncé le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Tout en soulignant d'importantes disparités selon les régions avec une très nette montée dans le Grand Est, l'île de France et en Auvergne Rhône-Alpes… mais aussi en fonction des départements, le Haut-Rhin et la Seine-Saint-Denis sont particulièrement exposés.
Salomon profite de ce point presse pour saluer les 400 000 professionnels travaillant dans ces structures qui accueillent 750 000 personnes et met en garde contre toute comparaison hâtive avec d'autres chiffres venus d'autres pays en raison des différences primordiales des systèmes de santé.
Autre point soulevé lors de ce point presse : les 2000 lits supplémentaires de réanimation disponibles, soit 9000 lits au total sur le territoire national. Il annonce également l'ouverture d'une cellule de crise nationale Covid-19 santé mentale pour les patients atteints de troubles psychiques mais aussi les soignants, les proches ainsi que la population générale pour prévenir le stress post-traumatique.
Après avoir insisté sur la nécessité de respecter la distanciation sociale, Salomon annonce également en ce 2 avril, journée de l'autisme, l'assouplissement des conditions de sortie pour les personnes vivant avec un handicap.

471 décès de plus à l’hôpital en 24 heures en France, 4503 morts au total

Bilan.
La vague épidémique grossit encore en France, avec plus de 471 morts en milieu hospitalier en vingt-quatre heures. Selon le dernier bilan officiel, l'épidémie a provoqué un total de 4503 décès en un mois. Le nombre de patients en réanimation a dépassé jeudi soir les 6 399 personnes (+382), soit plus que la capacité de lits de réanimation du pays avant la crise, qui était de 5 000. En tout, 26 246 personnes sont hospitalisées actuellement (+ 1607 en 24 heures). 12 068 personnes ont été guéries depuis le 1er mars. 1 493 personnes sont sorties de l'hôpital ces dernières 24 heures. Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon a également pour la première fois donné des chiffres de la mortalité dans les Ehpad. Plus d'infos ici.

La convention démocrate pour la présidentielle américaine reportée au 17 août

Etats-Unis.
La convention du parti démocrate, lors de laquelle doit être désigné son candidat à la présidentielle américaine face à Donald Trump, a été reportée d'un mois jusqu'à la semaine du 17 août, en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé jeudi le parti. Cette convention, qui devrait rassembler des milliers de participants, est maintenue à Milwaukee, dans le Wisconsin, où elle devait au départ se dérouler du 13 au 16 juillet. L'ancien vice-président américain et favori des primaires Joe Biden avait appelé à son report. Il est en lice contre le sénateur indépendant Bernie Sanders.
La décision a été prise face à «la crise sanitaire sans précédent à laquelle fait face notre pays», a écrit le parti démocrate. «En ces temps difficiles, alors que l'envergure et l'échelle de la pandémie et son impact restent encore méconnus, nous allons continuer à surveiller la situation et suivrons les conseils» des professionnels de la santé, a précisé l'un de ses dirigeants, Joe Solmonese.
(Photo AFP)
Par liberation.fr