La Chine approuve deux vaccins inactivés expérimentaux contre le nouveau coronavirus pour des essais cliniques

La Chine a approuvé deux vaccins inactivés expérimentaux contre le nouveau coronavirus pour des
essais cliniques, a-t-on appris mardi auprès du Mécanisme conjoint de prévention et de contrôle du coronavirus du Conseil des Affaires d'Etat.
Les deux vaccins expérimentaux ont été mis au point respectivement par l'Institut des produits biologiques de Wuhan, dépendant du China National Pharmaceutical Group (Sinopharm), et la Sinovac Research and Development Co., Ltd, société basée à Beijing. Les essais cliniques des deux vaccins ont commencé.
Les deux vaccins constituent le premier lot chinois de vaccins inactivés contre le nouveau coronavirus qui ont obtenu l'approbation pour les essais cliniques. Utilisant des micro-organismes pathogènes tués pour améliorer l'immunogénicité, les vaccins ont les avantages d'un processus de production mature, de normes de qualité contrôlables et d'une large gamme de protection.
Ils peuvent être utilisés pour la vaccination à grande échelle, et leur innocuité et leur efficacité peuvent être jugées à la lumière des normes internationalement reconnues.
La Chine a jeté des bases solides pour la recherche sur les vaccins inactivés, qui ont été largement utilisés contre l'hépatite A, la grippe, la fièvre aphteuse et la poliomyélite.
Ceux qui ont mis au point ces vaccins ont une capacité de production à grande échelle et sont prêts pour une utilisation d'urgence de ces vaccins conformément aux lois et règlements en la matière.