L’UA nomme 4 envoyés spéciaux pour mobiliser des fonds contre le Covid-19

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa a nommé quatre envoyés spéciaux chargés de mobiliser
la communauté internationale pour aider l'Afrique à surmonter les effets de la pandémie de Covid-19. Trois hommes et une femme qui ont tous occupé des fonctions gouvernementales dans leurs pays respectifs ainsi que dans les institutions internationales comme le FMI et la Banque mondiale.  
Publicité
Ils ont été nommés par Cyril Ramaphosa, le président sud-africain qui est aussi le président en exercice de l’Union africaine, et ont déjà gagné un surnom : « les quatre fantastiques ». Quatre spécialistes des questions financières, et d'aide publique, rompus aux arcanes des institutions internationales, comme le FMI, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement.
Le plus connu d'entre eux est le Rwandais Donald Kaberuka, ancien patron de la BAD et dont le carnet d'adresse vaut, dit-on, de l'or. Les autres ne sont pas en reste. L'Ivoirien Tidjane Thiam a dirigé la deuxième banque helvétique, le Crédit Suisse, tandis que le Sud-Africain Trevor Manuel fut à maintes reprises ministres sous Mandela, Thabo Mbeki et Jacob Zuma. Il a même un temps pressenti pour diriger le FMI. Quant à la Nigériane, Ngozi Okonjo Iweala, ancienne directrice de la Banque mondiale, elle est réputée connaître sur le bout des doigts cette institution où elle avait fait ses premières armes dès 1982.
Les quatre ont pour mission de coordonner l'aide que la communauté internationale a promise à l'Afrique. Le continent va vivre cette année sa première récession en un quart de siècle. La Banque mondiale redoutant même une crise alimentaire dans certains pays.
Par RFI