Russie: augmentation exponentielle des cas de coronavirus, Poutine tente de rassurer

En Russie, l’épidémie de Covid-19 progresse fortement : 6 060 nouveaux cas ont été déclarés ce
dimanche 19 avril, la plus forte progression à l’échelle mondiale après celle enregistrée aux États-Unis. Officiellement, la Russie approche les 43 000 cas de contamination et recense 361 décès. À l’occasion du dimanche pascal, Vladimir Poutine a tenu à rassurer la population russe.
Publicité
Sur la table basse, une théière et un koulitch, le gâteau traditionnel de Pâques. Depuis sa résidence de Novo-Ogarevo, Vladimir Poutine, qui a célébré Pâques dans une petite chapelle de sa résidence officielle, a adressé ses vœux aux orthodoxes. Un court message qui avait aussi vocation à rassurer la population, rapporte notre correspondant à Moscou, Etienne Bouche.
Il est vrai que les célébrations de Pâques se sont déroulées cette année dans un contexte inédit. Mais le président russe l’a assuré, « la situation est pleinement sous contrôle ». Une économie saine, des infrastructures médicales de haut niveau, des contacts avec les partenaires étrangers : le pays dispose de toutes les ressources pour faire face à l’épidémie.
Mais depuis une semaine, le nombre de contaminations ne cesse de s’amplifier : 6 060 nouveaux cas ce dimanche, dont plus de la moitié à Moscou. Selon la municipalité, « le pic de morbidité devrait intervenir dans les deux à trois prochaines semaines ». La Russie comptait ce dimanche 42.853 cas de coronavirus, dont 361 mortels ce qui la place désormais au dixième rang des pays les plus contaminés. 
Vendredi, Sergueï Sobianine, le maire de la capitale, a annoncé l’achèvement prochain d’un chantier colossal : celui d’un hôpital d’inspiration chinoise, construit en quelques semaines au sud de la ville. Officiellement, les premiers patients doivent y être admis dès mardi.
Par RFI