Un mort du coronavirus toutes les 3 minutes à New York

Une statistique particulièrement inquiétante. A New York, qui concentre la moitié des malades
américains, le virus fait un mort toutes les trois minutes.
«Alors, mardi, un hôpital est en train de finir de se monter à Central Park, c'est un hôpital de campagne façon guerre, là où il y avait des joggeurs et des touristes. un peu plus loin, ce sont des files d'attente devants de magasins avec des rationnements», a expliqué, en duplex de New York, la journaliste Agnès Vahramian.

Selon les derniers chiffres dévoilés mercredi 1er avril, le Covid-19 a désormais fait 4.076 morts aux Etats-Unis.

Aux Etats-Unis, la ville de New York, et plus globalement l'Etat tout entier, sont considérés comme l'épicentre de l'épidémie. Un navire-hôpital contenant mille lits a été déployé dans les eaux de «Big Apple», ce qui n'empêche pas pour autant le spectre d'une pénurie de respirateurs artificiels planer dans les établissements sanitaires new-yorkais.
Plus de 160.000 cas ont été recensés aux Etats-Unis, mardi 31 mars, dont la moitié à New York.
Alors que le pays n'a pas encore connu son pic épidémiologique, Donald Trump estime que la maladie fera entre 100.000 et 240.000 décès, si les restrictions actuelles sont respectées, contre 1,5 à 2,2 millions sans aucune mesure. Une fourchette revue à la hausse depuis dimanche, lorsqu'il avait évoqué 100.000 à 200.000 morts.
Par CNEWS