Un spécialiste chinois prédit une nouvelle vague de Covid-19

L’image contient peut-être : une personne ou plus et gros plan
Alors que la pandémie du coronavirus progresse et fait des ravages dans le monde, le chef du groupe
d’experts de Shanghai sur le Covid-19 affirme qu’elle prendra fin cet été. Cependant, il évoque la possibilité d’une nouvelle vague en fin d’année.
L'humanité ne sera pas en mesure de vaincre la pandémie de coronavirus cet été, car une nouvelle vague est possible en novembre, rapporte le Global Times citant Zhang Wenhong qui est à la tête du groupe d’experts de Shanghai sur le Covid-19.
«Des épidémies [...] ont commencé à apparaître dans les pays d'Amérique du Sud, d'Afrique, d'Asie du Sud-Est. Par conséquent, selon le modèle mathématique existant, [...] lorsque l'hiver viendra, tout le monde va à nouveau rester chez soi», indique-t-il.
Zhang Wenhong souligne également que grâce à l'expérience acquise au cours de la pandémie actuelle, notamment dans le domaine du diagnostic, la prochaine vague ne sera pas aussi grave.
«Cependant, les pays aux ressources médicales insuffisantes, comme les pays d'Afrique et d'Amérique du Sud, auront probablement du mal à y faire face l'hiver prochain», poursuit l'expert.

Quelles mesures préventives?

Selon lui, le contrôle de la situation épidémiologique dans le monde ne dépend pas de la Chine, des États-Unis ou de l'Europe, mais des pays qui sont les moins aptes à contrôler la situation face à l'épidémie. Auparavant, Zhong Nanshan, épidémiologiste en chef du pays, avait déclaré dans une interview accordée au Quotidien du Peuple que le risque d’une deuxième vague épidémique à grande échelle en Chine et en provenance d'autres pays était extrêmement faible, sans pour autant nier le risque d’importation du Covid-19 dans le pays depuis l’Europe et les États-Unis.
Par sputnik