Vaccin anti-coronavirus : des premiers essais cliniques vont démarrer en Allemagne

Quelque 200 personnes, saines et âgées de 18 à 55 ans, se sont portées volontaires pour tester un vaccin contre le Covid-19.

De premiers essais cliniques d’un vaccin contre le nouveau coronavirus vont être lancés en Allemagne par la société BioNTech, basée à Mayence, en lien avec le laboratoire américain Pfizer, a annoncé ce mercredi 22 avril l’autorité fédérale compétente.

Ces essais cliniques seront dans un premier temps menés sur 200 volontaires sains âgés de 18 à 55 ans, précise l’Institut Paul-Ehrlich sur son site internet, ajoutant qu’il s’agissait « seulement du quatrième essai sur l’homme » dans le monde d’un vaccin contre le Covid-19. D’autres phases de tests seront menées sur d’autres volontaires dans les prochains mois
« L’objectif est de mieux connaître la tolérance de ce vaccin par les volontaires ainsi que sa capacité à générer une réponse immunitaire spécifique à l’élément pathogène », explique l’institut. « L’expérimentation sur l’homme est une étape importante sur la voie de la mise au point de vaccins sûrs et efficaces contre le Covid-19 pour la population en Allemagne et au-delà », a estime l’IPE.

Plusieurs essais cliniques en cours

Des essais cliniques devraient être menés également par Pfizer aux Etats-Unis, lorsque le feu vert aura été donné par les autorités sanitaires, indique de son côté BioNTech, spécialisé jusqu’ici dans la recherche de traitements contre le cancer.

Environ 150 projets de vaccins sont actuellement en cours dans le monde face au nouveau coronavirus. Un premier essai clinique aux Etats-Unis a déjà eu lieu mi-mars, sur 45 adultes. Les résultats ne sont pas encore connus mais les autorités américaines ont estimé qu’il faudrait encore un an à un an et demi avant que le vaccin ne soit disponible.