Australie : de l’amphétamine cachée dans des bouteilles de gel hydroalcoolique

A l'heure où la pandémie du Covid-19 frappe la planète, les colis de masques de protection et les gels
hydroalcooliques sont précieux. Jusqu'à inspirer les traficants de drogue, qui y cachent leurs marchandises...Lors de contrôles de ces colis sanitaires, à l'aéroport de Sidney, les douaniers australiens ont fait une découverte d'exception le 6 et le 8 mai dernier.
Parmi des livraisons de gel hydroalcoolique et de masques provenant du Canada, les douaniers ont déniché deux kilos d'amphétamines. En ouvrant les boîtes, il leur a d'abord semblé que tout était en ordre : les masques et les gels hydroalcoolique étaient enveloppés dans du papier bulle. Mais en observant de plus près, ils ont remarqué que les bouteilles de gel avaient un double-fond, dans lequel était dissimulée une substance cristalline. Après des vérifications, ils ont pu établir qu'il s'agissait de métamphétamine.

LES CONTROLES CONTINUENT PENDANT LA CRISE DU COVID-19

«Nous savons que les criminels se donneront beaucoup de mal pour faire rentrer de la drogue dans le pays, il n'est donc pas surprenant qu'ils essaient d'utiliser des articles demandés tels que les masques et le gel hydroalcoolique pour cacher la drogue à l'intérieur», a commenté le surintendant John Fleming, dans un communiqué de presse.
Les douaniers australiens ont fait de nombreuses découvertes exceptionnelles ces dernières années. En 2019, ils ont fait une saisine record de métamphétamine, pour une valeur de 820 millions de dollars (752 millions d'euros). La drogue était cachée dans une enceinte expédiée de Thaïlande. «Les criminels doivent savoir que nous n'arrêtons pas nos efforts pour protéger notre frontière à cause du Covid-19», a alerté le surintendant John Fleming.
Par CNEWS