Côte d’Ivoire : le gouvernement débloquera plus de 151 milliards Fcfa en faveur de l’agriculture


En Côte d’Ivoire, une enveloppe de 150,9 milliards Fcfa sera allouée à plusieurs filières agricoles afin
de leur permettre de faire face aux conséquences économiques liées au coronavirus.
Cette décision a été entérinée au terme d’un Conseil présidentiel sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan de soutien économique, social et humanitaire contre la pandémie.
Du côté de la production végétale, les filières devant bénéficier de ce soutien sont entre autres, le coton (5,5 milliards Fcfa), l’anacarde (35 milliards Fcfa), le riz (12 milliards Fcfa), l’hévéa (25 milliards Fcfa), le palmier à huile (3,5 milliards Fcfa) et les fruits (10,5 milliards Fcfa).
Pour sa part, la production animale sera soutenue avec 6,67 milliards Fcfa répartis notamment entre la filière porc, la pêche artisanale, l’aquaculture et la filière avicole. 
Ce soutien s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement financier de 250 milliards Fcfa annoncé en avril dernier par l’exécutif en faveur de l’agriculture. Pour rappel, le secteur agricole est le pilier de l’économie ivoirienne. Il fournit 21,5 % du PIB selon les estimations de la Banque mondiale.
Par Agence Ecofin