Russie : Un hélicoptère de l’armée se crashe près de Moscou, l’équipage tué

Un hélicoptère Mi-8 de l'armée russe. 
L’accident pourrait avoir été causé par un défaut technique, selon le ministère de la Défense
russe
ACCIDENT - L’accident pourrait avoir été causé par un défaut technique, selon le ministère de la Défense russe
Un hélicoptère Mi-8 de l’armée russe s’est écrasé mardi dans la région de Moscou. « L’équipage est mort des blessures reçues lors de l’atterrissage d’urgence » de l’appareil, a précisé auprès de l’AFP le ministère de la Défense, se refusant à dire combien de personnes se trouvaient à bord.
D’après les autorités, le crash a eu lieu vers 20h à 20 km de la ville de Kline, lors d’un vol d’entraînement. « Selon les informations préliminaires, la cause de la catastrophe pourrait être un défaut technique », a indiqué le ministère, précisant que l’appareil n’était pas armé.

Un appareil militaire et pour le transport civil

Hélicoptère polyvalent, le Mi-8 est utilisé tant pour des objectifs militaires que pour le transport civil. Les modèles les plus larges peuvent transporter jusqu’à 32 personnes.
En août 2018, 15 personnes travaillant sur une station pétrolière et 3 membres d’équipage avaient trouvé la mort lors du crash d’un même appareil dans le nord de la Sibérie, après une collision avec un autre hélicoptère. Les accidents d’hélicoptères ou de petits avions sont particulièrement fréquents dans cette partie du pays et dans l’Extrême-Orient russe, où ils sont un moyen de transport courant pour couvrir de grandes distances.
Par 20 Minutes avec agences