Canada: Trudeau manifeste son soutien aux militants anti-racisme, genou à terre

Le Premier ministre du Canada a participé vendredi 5 juin à une manifestation à Ottawa en soutien
aux sympathisants de George Floyd et des manifestants qui dénoncent la violence policière. La position de Justin Trudeau semble être plus ferme envers la position de l'administration Trump qu’au début de la semaine.

L’image est forte. Justin Trudeau, un genou à terre, masque noir sur le visage, entouré des manifestants dénonçant la violence et la brutalité policière. Même s’il n’a pas pris la parole au rassemblement qui se déroulait devant le parlement canadien, les gestes du Premier ministre canadien parlaient pour lui. Il a ainsi applaudi avec les autres participants lorsque qu’un des leaders présents a lancé qu’il fallait choisir son camp, le racisme ou l’anti-racisme. 
Cette attitude favorable aux manifestants dénonçant le meurtre de George Floyd constitue une rupture avec son silence du début de la semaine. Interrogé en conférence de presse sur la réaction du président américain par rapport aux manifestations actuelles, Justin Trudeau n’avait pas dit un mot pendant 21 interminables secondes. Comme s’il ne pouvait pas risquer de condamner la position de Donald Trump. 
Dans ses discours, le Premier ministre canadien reconnaît que les relations avec la police doivent aussi s’améliorer dans son propre pays. Ainsi, un extrait vidéo a été diffusé il y a quelques jours montrant un agent frappant un Inuit, au Nunavut avec la portière d’un véhicule en marche avant de l’arrêter.
Pascale Guéricolas
Par RFI