États-Unis: Donald Trump ordonne le retrait de la Garde nationale de Washington

Donald Trump à la Maison Blanche le 5 juin dernier. 
Après plusieurs jours de manifestations à Washington DC, le président américain a annoncé le
retrait des soldats de la garde nationale dont il avait lui-même ordonné le déploiement.
Donald Trump a ordonné dimanche le retrait de Washington des soldats de la garde nationale, jugeant que la situation était désormais sous contrôle après des journées de manifestations liés à la mort de George Floyd.
"Je viens de donner l'ordre à notre Garde nationale de commencer à se retirer de Washington DC maintenant que tout est parfaitement sous contrôle", a-t-il tweeté.
"Ils vont rentrer chez eux mais peuvent rapidement revenir, si nécessaire. Beaucoup moins de manifestants que prévu hier (samedi) soir!", a-t-il ajouté.