La Floride suspend la consommation d'alcool dans les bars à cause du coronavirus

L'État de Floride est très touché par le coronavirus.  
La Floride a annoncé ce vendredi suspendre la vente d'alcool dans les bars pour faire face à
l'explosion de cas de coronavirus, notamment chez les jeunes, dans cet État connu pour ses loisirs et ses plages.
«Le Département de régulation des entreprises suspend de manière immédiate la consommation d'alcool dans les bars à travers l'État», a-t-il annoncé en milieu de journée, peu de temps après que le Texas, qui fait également face à une résurgence du virus, a annoncé la fermeture de ses bars. 
Le gouverneur Ron DeSantis, qui avait été très lent à mettre en place des mesures de confinement au mois de mars, avait expliqué cette semaine que son Etat faisait face à une «vraie explosion» de la maladie chez les jeunes et avait mis en garde les endroits qui vendent de l'alcool, leur expliquant qu'ils pourraient perdre leur licence s'ils ne faisaient pas respecter la distanciation sociale.
Selon les statistiques publiées vendredi par le «Sunshine State», ce dernier a comptabilisé près de 9.000 cas supplémentaires de Covid-19 en 24 heures, le pire chiffre dans un État américain depuis le début de la pandémie (en mars et avril il n'était pas aussi facile que maintenant de se faire tester, et donc d'apparaître dans les statistiques officielles).
Plus de la moitié des Etats américains, notamment dans le Sud et l'Ouest du pays, connaissent en ce moment une remontée du nombre de cas de coronavirus, alors que la situation continue de s'améliorer dans le Nord-Est, qui était la région la plus touchée il y a a deux mois.
Par AFP