« C’est la découverte la plus significative pour l’océanographie côtière de ces dernières décennies, non seulement en Australie mais aussi dans le monde entier », lâche l’océanographe Chari Pattiaratchi de l’Université d’Australie occidentale par voie de communiqué.
Dans une étude publiée cette semaine dans la revue scientifique Nature, des chercheurs australiens ont montré l’existence d’un immense réseau de rivières sous-marines autour des côtes australiennes. Un phénomène unique au monde.