Le PDG le mieux payé au monde est une femme, une première

C’est une première. Lisa Su, qui dirige l’entreprise Advanced Micro Devices (AMD), est devenue la
première femme PDG la mieux payée au monde, d'après un classement établi par Equilar pour l'Associated Press.
Grâce aux performances de son groupe, spécialisé dans la fabrication de semi-conducteurs, microprocesseurs et cartes graphiques, elle a gagné 58,5 millions de dollars en 2019 (environ 52 millions d'euros), soit quatre fois plus qu’en 2018.
Plus précisément, outre son salaire de base qui s’élève à 1 million de dollars, Lisa Su, qui est à la tête de l'entreprise AMD depuis 2014, a touché une prime de performance de 1,2 million, 3 millions de dollars en options d'achat d'actions et 53 millions de dollars en attributions d'actions.
Au total, elle a ainsi gagné 13 millions de dollars de plus que le PDG de Discovery Inc (45,8 millions de dollars en 2019), qui arrive à la deuxième place du classement devant Robert A.Iger, PDG de Walt Disney ( 45,5 millions de dollars).
capture_decran_2020-06-02_a_15.13.00_5ed650729f1a0.png
©Equilar/ Associated Press

Une lente progression

La situation de Lisa Su reste néanmoins exceptionnelle. Les femmes sont encore largement sous-représentées à la tête des grands groupes. Seules 5% des entreprises du S&P500 (l'indice boursier basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses aux Etats-Unis) sont dirigées par des femmes. Et parmi les 329 cadres du classement 2019, 20 sont des femmes, soit une de plus que l’année précédente, est-il précisé.

La rémunération médiane des femmes est plus élevée que celle de leurs homologues masculins (13,9 millions de dollars contre 12,3 millions de dollars), mais comme le souligne Associated Press, elle progresse moins vite (+2,3% pour les femmes entre 2018 et 2019, contre +5,4% pour les hommes).
Par CNEWS

  Marketing Politique