L’OM doit vendre pour 60 millions

Vous recherchez un défenseur, un milieu, un attaquant ? Contactez Andoni Zubizarreta.

Alors que l'OM attend toujours une décision du fair-play financier, le club phocéen doit impérativement vendre pour équilibrer des finances en délicatesse. D’après La Provence, Marseille veut récolter 60 millions d’euros de ses ventes estivales. Une mission qui s’annonce périlleuse pour le directeur sportif Andoni Zubizarreta. « Andoni sait vendre, tous les plus gros agents de la planète football l’ont contacté. Mais il était dur en affaires, car il avait des ordres de sa direction pour vendre à des tarifs élevés. Le problème, c’est que ce n’est pas l’OM qui fait le marché, mais les gros clubs », explique dans La Provence le représentant d’un Olympien. 
L’OM espère quand même imposer ses tarifs, révèle le quotidien régional. Parmi les plus proches d'un départ, on trouve Morgan Sanson, qui a un accord verbal avec le club pour partir cet été : la somme demandée se situe entre 35 et 40 millions d’euros (Tottenham serait intéressé). Pour Bouna Sarr, le club veut 15 millions, et le latéral a des touches en Allemagne (Wolfsburg), en Angleterre (Everton) et en Espagne (Atlético). Pour le défenseur central Caleta Car, acheté 19 millions, le club attend une offre de 40 millions.
L’OM n’a pas prévu d’avancer l’ouverture des soldes.
Par SO FOOT.COM