Melania Trump écartée par son mari après ses propos disruptifs ?

Melania Trump n'hésite pas à afficher ses opinions sur les réseaux sociaux et exprimer ouvertement
son désaccord avec son époux. Ainsi, Donald Trump a décidé de ne plus la consulter lorsqu'il s'agit de décisions importantes.
L’écart ne cesse de se creuser entre Donald Trump et sa femme, Melania. Les récents événements aux Etats-Unis prouvent une nouvelle fois que le couple n’est pas du tout sur la même longueur d’onde. Après avoir affiché publiquement son désaccord avec le président des Etats-Unis concernant le port du masque dans les lieux publics, la Première dame a donné son avis suite aux émeutes qui font rage dans le pays à cause de la mort de George Floyd, survenue pendant une violente intervention policière. Une nouvelle fois, Melanie Trump s'est distanciée de son époux.
« Je suis triste de voir notre pays et nos communautés endommagés et vandalisés », a déclaré la proche amie de Brigitte Macron, avant de « demander à tout le monde deprotester en paix et de se concentrer sur la prise en charge les uns des autres et la guérison de notre grande nation ». Des propos contraires à ceux de son mari, qui a « recommandé à tous les gouverneurs de déployer la garde nationale en nombre suffisant pour dominer les rues jusqu’à ce que la violence soit contenue ».
Melania Trump mise à l'écart
Cette nouvelle contradiction a coûté cher à la mère de Barron. Comme l’a rapporté un membre de la Maison Blanche à CNN, le chef de l’Etat a pris une décision radicale : écarter sa femme (et The West Wing - l’aile Est - dont elle fait partie) des conversations stratégiques. « Elle se soucie profondément du peuple américain et ses messages de réconfort, d'encouragement, de guérison et de paix sont une partie importante de l'engagement du président à mettre fin à la violence et à rétablir la sécurité dans les quartiers », a précisé Judd Deere, attaché de presse adjoint de la Maison Blanche. Voilà qui ne va pas ressouder le couple... qui fait déjà chambre à part.
Cyndelina ARNOUS
Par Gala.fr