Quels sont les États et territoires qui ne comptent aucun cas de coronavirus ?

L’île Sainte-Hélène. 
Alors que le coronavirus s’est répandu comme une traînée de poudre sur l’ensemble de la planète,
quelques rares États et territoires ont tout de même réussi à ne signaler aucun cas de Covid-19 en leur sein.
La pandémie de coronavirus a touché, selon les derniers chiffres disponibles, lundi 22 juin, 8,99 millions de personnes et fait 468 881 morts dans 227 pays et territoires. Presque toute la planète est touchée.
Presque mais pas toute ! Il existe en effet quelques 12 États souverains et 11 territoires qui ne comptent (officiellement du moins) aucun cas.

11 territoires sans aucun cas

Du côté des 12 États souverains qui n’ont toujours pas déclaré un seul cas positif au Covid-19 auprès de l’OMS on trouve la Corée du Nord et le Turkménistan, deux dictatures.
Au Turkménistan, l’utilisation du mot Covid-19 est même interdite. D’autres États, bien plus petits, disent ne pas avoir de cas, il s’agit pour la plupart d’îles situées en Océanie. Dans cette liste des États sans Covid-19, on trouve les Îles Salomon, Vanuatu, Samoa, Kiribati, les États fédérés de Micronésie, Tonga, les Îles Marshall, Palau, Tuvalu et Nauru.
11 territoires ne comptent officiellement aucun cas de patients atteints par le Covid-19. Il s’agit des Samoa américaines (États-Unis), des Îles Cook (Nouvelle-Zélande), de Wallis-et-Futuna (France), de Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha (Royaume-Uni), de Svalbard (Norvège), de l’Île Christmas (Australie), de l’Île Norfolk (Australie), de Niue (Nouvelle-Zélande), de Tokelau (Nouvelle-Zélande), des Îles Cocos (Australie) et enfin des Îles Pitcairn (Royaume-Uni).